Team Expé
escalade... Sur ce site internet dédié à nos aventures vous trouverez des récits complets, des photos, des vidéos et diverses informations concernant toutes les expéditions que nous avons réalisées à ce jour dans le monde entier. Bonne visite !
est un groupe né en 2009 et formé par des passionnés des activités de montagne : expédition, alpinisme, randonnée, trekking,
Le
logo_team.jpg
La légende raconte que le géant Gargantua, en donnant un coup de pied dans la chaîne des Aravis, a expédié un bout de montagne qui s'est alors planté en plein Beaufortain. Il a ainsi ouvert la porte des Aravis, et créé la Pierra Menta, un énorme éperon monolithique juché sur une arête rocheuse, et dont le nom dérive du francoprovençal Perrâ mentâ qui signifie "pierre montée". Bien que secondaire de par son altitude, cette "Pierre" est clairement la montagne la plus belle et la plus renommée du massif. Un véritable emblème pour le Beaufortain !

Oui, la Pierra Menta est mythique, et ce pour plusieurs raisons. D'une part, pour sa silhouette : le sommet est défendu de tous les côtés par des parois verticales hautes de plus d'une centaine de mètres. Aucune ligne de faiblesse, en apparence. Aussi cette montagne est reconnaissable de très loin, par ses allures de canine aiguisée, et constitue un beau terrain de jeu pour les grimpeurs. D'autre part, sa réputation a gagné les adeptes de randonnée car les environs sont accueillants et propices à de jolies balades. Enfin, c'est dans ce secteur que se déroule, chaque année au mois de mars, la plus célèbre des courses de ski-alpinisme, la fameuse "Pierra Menta" où s'affrontent pendant quatre jours les cadors de la discipline.
PIERRA MENTA (2714 m)
Juillet 2013, Face O
Massif :
Pays :
Date :
Dénivelé :
Horaire A-R :
Cotation :
Avec :
Conditions :
Itinéraire :
Départ :
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
Beaufortain (Alpes)
27-28 Juillet 2013
1210 m
9h30
AD+, 5a
Stéphane, Benjamin, Pascale
Bonnes
Face O
Treicol (1690 m)
.
Engagement :
II
Visiteurs
Langues disponibles
Suivez nous sur les réseaux sociaux !
team_expe214009.jpg team_expe214008.jpg team_expe214007.jpg
Copyright © Team EXPE. Tous droits réservés
Mentions légales
Accueil
Contact
Plan du site

France
Sachez également que la Pierra Menta est un des derniers sommets des Alpes à avoir été vaincu. En effet elle se trouvait loin des centres qui concentraient les alpinistes de l'Age d'Or (Chamonix, Zermatt, Oisans). Elle est donc restée oubliée, trop technique pour les alpagistes et chasseurs locaux, et sans doute trop peu élevée pour les ténors de l'époque qui ne s'occupaient guère de ce qui n'atteignait pas 4000 mètres d'altitude...

C'est avec un enthousiasme certain que je me lance dans l'ascension de cette Pierra Menta, accompagné de quelques amis. Nous visons la voie normale et historique, en face ouest, celle par laquelle le sommet fut conquis en 1922 par J.P. Loustalot et L.Zwingelstein. Nous partons de Treicol, petit hameau situé sur les alpages verdoyants dominant le lac de Roselend, et remontons la piste en direction du sud. Nous rejoignons rapidement le lac d'Amour, puis le passeur de la Mintaz, un col situé juste au pied de l'arête nord. Après une pause nous attaquons l'escalade. Nous tirons six belles longueurs dans la face, bien chauffée au soleil. Quelques pas me donnent du fil à retordre. L'équipement est solide mais un peu "light" à mon goût : il faut parfois monter d'une dizaine de mètres pour trouver le spit suivant. L'escalade est donc relativement engagée, car le premier de cordée est assuré, en cas de chute, de faire un sacré vol ! La troisième longueur, bien verticale, impose un pas délicat. Plus haut, la paroi se couche un peu et c'est en douceur, par les dalles finales faciles, que nous atteignons la cime. Quelle belle escalade, quel beau sommet, et quel panorama splendide !

Nous descendons de quelques mètres sur l'arête sud, jusqu'à une petite brèche où se trouve le départ des rappels, plein gaz versant est. Nous nous laissons glisser sur la corde, avant de gagner en fin de journée le refuge de Presset, près duquel nous posons notre bivouac.

Le lendemain il fait toujours grand beau, et la température est caniculaire. La Pierra Menta s'allume comme une chandelle au lever du soleil, se reflétant dans le lac de Presset, encore en grande partie gelé. Quel vision sublime ! Retour au pas de course par le col du Bresson, car la journée est loin d'être terminée !
MyCSSMenu Save Document