ALPINISME
Grande classique, tant estivale qu'hivernale, qui mène vers le point culminant du massif de la Vanoise. Je monte dans l'après-midi au lac Long, en découvrant au passage l'insolite lac des Vaches, qu'un chemin aménagé à gué permet de traverser de part en part. Après un rude bivouac près du refuge Félix Faure, j'attaque de nuit l'itinéraire des Grands Couloirs. Quelques pas d'escalade puis quelques pentes relevées permettent de rejoindre les abords du sommet, que l'on atteint par une élégante arête de neige. Depuis la cime le panorama est exceptionnel sur les Alpes françaises. Un crochet s'impose ensuite vers la Pointe Mathews (3783 m), toute proche, avant d'entamer la longue descente sur Pralognan, au travers de vastes prairies où l'on retrouve les estivants.
La Barre des Ecrins est une montagne majestueuse, à l'architecture unique et superbe, qui s'élève d'un élan de glace dans le ciel du Haut Dauphiné. Ce sommet, qui est le point culminant du massif des Ecrins et le plus méridional des "4000" alpins, est remarquable à tous points de vue. La voie normale traverse le sanctuaire immaculé du Glacier Blanc puis remonte les pentes du versant nord. Après une nuit au refuge des Ecrins, nous gagnons dès l'aube le Dôme de Neige (4015 m). Puis nous rejoignons la Barre en passant par la directe Coolidge, avant de redescendre par l'arête ouest. Une course maintes fois rêvée, incontournable dans une vie d'alpiniste. La haute montagne dans toute sa splendeur.
Profitant de conditions météo exceptionnelles, je me lance plein d'entrain dans l'ascension de mon premier "4000"! Solitaire dans l'âme je choisis d'éviter la cohue du refuge Vittorio Emanuele II en bivouaquant plus haut sur la moraine vers 3000 mètres d'altitude. Le lendemain la montée par le glacier est superbe malgré la surfréquentation de l'itinéraire. Le lever de soleil doré sur la chaîne du Mont Blanc restera longtemps gravé dans ma mémoire. Depuis la cime le panorama est exceptionnel car on peut admirer une large partie de l'arc alpin. Je savoure longuement ce moment en altitude avant d'entamer l'interminable descente vers le Valsavarenche. Une course inoubliable à tout point de vue vers ce 4000 pour néophytes situé en plein coeur du superbe Parc National du Grand Paradis.
Italie
- Voie normale
- Juillet 2007
France
- Grands Couloirs
- Juin 2009
France
- Directe Coolidge
- Juin 2009
Un rêve de gosse qui se réalise enfin avec l'ascension du "Toit de l'Europe"! Après une nuit au refuge des Cosmiques, nous montons par la voie des 3 Monts, à la lueur des frontales, bercés par le crissement des crampons et le cliquetis des mousquetons. Passé le raidillon, je m'offre un rapide détour par le Mont Maudit (4465 m). Vient ensuite le Mur de la Côte, un final long et épuisant qui nous mène à la cime, où nous immortalisons le moment. Quel bonheur de se trouver là entre amis. Nous savourons longuement notre réussite, puis entamons la longue et dangereuse descente par l'arête des Bosses et le refuge du Goûter, en trombe pour attraper de justesse le petit train du Nid d'Aigle. Au final ce fut une traversée épuisante, mais que de bons souvenirs!
France
- Traversée
- Juin 2010
Magnifique montagne que ce Grand Combin! Et quelle course d'envergure pour en atteindre le sommet : je m'élève par le vallon de Valsorey, bivouaque près du refuge face à l'imposant Mont Vélan, puis en pleine nuit je prends la direction du col du Meitin, pour rattraper la voie normale du couloir du Gardien, un passage verglacé, raide et exposé. Une fois sorti de la barre de séracs du versant nord il ne me reste qu'à cueillir les 3 Combins l'un après l'autre, en savourant ces moments en haute altitude, étonnemment seul sur la montagne ce jour-là. Mais le rêve prend fin : le retour est ensuite un long calvaire et ce n'est qu'à 21h, en me traînant lamentablement sous une pluie battante, que je rallie Bourg Saint Pierre. La plus longue course de ma vie!
Suisse
- Couloir du Gardien
- Juillet 2010
L'Eiger. Son nom inspire la peur. Je laisse l'antre dramatique de la face nord, de renommée mondiale, aux meilleurs alpinistes de notre temps, et prend sournoisement le monstre à revers, face ouest. Vite extirpé des hordes nippones je bivouaque au Rotstock et assiste au crépuscule embrasé sur le tryptique des géants de l'Oberland, Eiger-Mönch-Jungfrau. A 2h du matin je repars et gagne rapidement le pied de la paroi. J'y effectue une rude ascension solitaire, me frayant une voie entre cheminées délitées et escarpements aériens. Vers 3100 mètres l'itinéraire offre une vue étourdissante sur la face nord. Plus haut je remonte de raides pentes de neige. Et enfin, après 7h d'efforts nocturnes, j'atteins en pleine ivresse cette cime mythique.
Suisse
- Face ouest
- Août 2010
Point d'orgue de nombreuses années de pérégrinations de jeunesse sur les pentes pyrénéennes : l'ascension du "Toit des Pyrénées" par son magnifique versant nord. Après une nuit mouvementée dans la frêle cabane métallique du Plan de Aigualluts nous nous élevons au-dessus du Val de Barrancs. C'est un itinéraire original et sauvage, qui permet surtout d'éviter la foule en rejoignant la voie normale en haut du glacier. reste alors à franchir un ultime obstacle, qui en rebute plus d'un : le Pont de Mahomet, un étroit tronçon d'arête qui impose un petit numéro d'équilibriste. Nous complétons cette course par l'ascension de quelques sommets satellites: Epaule de l'Aneto (3350 m), Pic de Coronas (3293 m) et Pic du Milieu (3346 m) avant de redescendre vers Venasque.
Espagne
- Versant nord
- Juin 2005
J'avais à coeur d'en découdre avec ce Mont Viso qui, dès qu'on s'élève un tant soit peu, nous impose sa silhouette loin au sud, tel un colosse, les pieds baignant dans les brumes stagnantes de la plaine du Pô. Il faut dire qu'une année durant j'ai traîné le souvenir amer d'un cinglant échec, et j'ai gardé à l'esprit cette promesse : revenir dans le Piemont pour prendre ma "revanche" sur la grande pyramide dominante des Alpes Cottiennes. Me voilà donc à nouveau aux prises avec le vallon de Vallante, le chaos minéral de la Forciolline, la face sud puis -enfin- le sommet! Je vis alors des moments d'exception lors de ce bivouac glacial, seul au-dessus du Monde, perché à mille lieux des scintillances de Turin. Au matin le soleil inonde la plaine et m'accompagne dans la descente.
Italie
- Face sud
- Août 2011
Gran Paradiso (4061 m)
Grande Casse (3855 m)
Barre des Ecrins (4102 m)
Mont Blanc (4810 m)
Grand Combin (4314 m)
Eiger (3970 m)
Pic d'Aneto (3404 m)
Mont Viso (3841 m)
barre_des_ecrins.jpg eiger.jpg gran_paradiso.jpg grand_combin.jpg grande_casse.jpg mont_blanc.jpg mont_viso.jpg pic_d_aneto.jpg
* Visiteurs
* Langues disponibles
* Suivez nous sur les réseaux sociaux !
team_expe003029.jpg team_expe003028.jpg team_expe003027.jpg
La Meije, je m'en étais fait toute une montagne. Lorsque je l'ai vue pour la première fois, il y a dix ans, j'étais loin de m'imaginer qu'un jour je monterai tout là-haut. Trop haut, trop dur, trop vertigineux pour le jeune garçon que j'étais. Et puis les années ont passé. J'ai poursuivi ma route vers les cimes, acquérant chaque fois un peu plus d'expérience, jusqu'à ce que finalement il me traverse l'esprit que, peut-être, je serai capable de la gravir, cette reine incontestée de l'Oisans, cette montagne qui compte parmi les plus mythiques des Alpes. Le premier jour nous montons par les Enfetchores et la brèche de la Meije afin de rejoindre le refuge du Promontoire. Puis nous effectuons l'escalade du Grand Pic, enchaînant les passages historiques, et traversons les arêtes aériennes menant jusqu'au Doigt de Dieu, avant de redescendre vers le refuge de l'Aigle.
France
- Traversée des arêtes
- Juillet 2012
La Meije (3982 m)
la_meije.jpg
Copyright © 2011-2013 Team Expé. Tous droits réservés
Mentions légales
Accueil
Contact
Plan du site
EXPEDITIONS
ALPINISME
Aconcagua
McKinley
.
.
Mont Blanc
Grand Combin
Barre des Ecrins
Gran Paradiso
Eiger
Grande Casse
Mont Viso
Aneto
La Meije
Team Expé
escalade... Sur ce site internet dédié à nos aventures vous trouverez des récits complets, des photos, des vidéos et diverses informations concernant toutes les expéditions que nous avons réalisées à ce jour dans le monde entier. Bonne visite !
est un groupe né en 2011 et formé par des passionnés des activités de montagne : expédition, alpinisme, randonnée, trekking,
Le
logo_team.jpg
Elbrouz
TREKS
.
"Into the Wild"
Ben Nevis
Toubkal
Teide
Kebnekaise
Galdhøpiggen
MyCSSMenu Save Document